Pendant un an, un graffeur et un laveur de mur se sont fait la guerre…

C’est en juillet 2014 que le clash entre un laveur de mur et graffeur a démarré.

Le graffeur se fait appelé MOBSTR et sur son site internet, il explique:

« Je suis passé devant ce mur en allant au travail tous les matins pendant des années, et un jour j’ai eu une idée »

Il s’est alors mis à peindre la partie rouge du mur, pour remarquer le lendemain que son graffiti avait été repeint en rouge plus foncé. 

Vous connaissez la suite, la guerre a commencé et a duré plus d’un an !

Via Google Street view, on peut apercevoir une partie de la transformation de ce mur londonien. 

Une pensée à ce pauvre employé qui a dû combattre un graffeur avec une détermination impressionnante !

Le mur:

Le mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur:

Le graffeur:

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur: "Le laveur du mur peint en rouge"

 Le graffeur: "Le laveur du mur peint en rouge"

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur: "Et ça ?"

Le graffeur: "Et ça ?"

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur: "Vous êtes allés au dessus de la ligne"

 Le graffeur: "Vous êtes allés au dessus de la ligne"

Le laveur de mur:

Le laveur de mur:

Le graffeur: "Eh bien, c'est une façon de terminer. Merci mon pote, c'était marrant".

Le graffeur: "Eh bien, c'est une façon de terminer. Merci mon pote, c'était marrant".

Et voilà comment l'histoire s'est terminée...