Julien Doré parti combattre en Syrie ?

De nombreuses sources semblent indiquer que le chanteur, vainqueur de la Nouvelle Star avant de devenir une star reconnue, serait parti combattre en Syrie.

Avant le succès qu’il connaît grâce à Nouvelle Star, Julien Doré travaillait dans une entreprise de manutention et jouait avec son groupe Dig Up Elvis dans des bars de Nîmes où ils étaient « payé[s] en bières ». Une vidéo placée sur YouTube le 27 octobre 2006 montre l’animateur Sébastien Cauet diffusant sur Fun Radio quelques secondes d’un titre intitulé Je vais t’enculer par un jeune chanteur nommé « Julien Doré ». Il semblerait que Julien ait envoyé ce titre à l’animateur de radio, alors qu’il était encore étudiant. Il porte plusieurs tatouages : les noms de ses deux groupes (The Jean d’Ormesson’s en haut du bras gauche et Dig up Elvis à la face interne de l’avant-bras droit), et aussi Marcel Duchamp sur le pectoral gauche, une grande croix celtique noire sur l’épaule gauche inspirée de celle de Dave Gahan qui changea sa vision de la musique lorsqu’il assista au concert Depeche Mode aux Arènes de Nîmes et Artist en haut du dos à droite, également un cœur à l’avant-bras gauche où est inscrit « Baie des Anges », « Rrose Selavy » au biceps droit et « dada » au poignet droit. (Wikipédia)

Il pourrait bien sûr s’agir d’un sosie mais d’autres sources envisages plutôt le tournage d’un clip psychédélique entre les bombes et les têtes coupées.

Après Vincent Laga , une nouvelle star aurait rejoint la Syrie.