Maitre Gims s’est fait clasher par Despo Rutti … Il répond !

Sur Twitter, le rappeur Despo Rutti s’en est pris au membre de la Sexion d’Assaut, en l’accusant notamment d’antisémitisme.

Mais que lui arrive-t-il ? Visiblement toujours aussi vener’, après

s’en être pris à La Fouine, Fababy et Stromae, Despo Rutti

a remis le couvert. La cible de sa colère cette fois-ci ? Maitre Gims, qu’il accuse notamment d’antisémitisme. "ON CASSE TA PORTE C'EST LA GUESTAPO" donc tu es un tueur de juifs comme Hitler c'est ça ?" lâche le rappeur sur son compte Twitter. Cette phrase, extraite du méga-hit de Gims

"Sapé comme jamais"

(plus de 150 millions de vues sur Youtube à l’heure d’écrire ces lignes) n’a donc pas plu à Despo, qui s’est récemment converti au judaïsme.

Pour rappel, la Gestapo était la police politique secrète d’Hitler, qui était notamment chargée d’arrêter les juifs dans les pays occupés par les nazis, puis d’organiser leur transport vers les camps de concentration. Chez Albatardz, à défaut d’être antisémite comme l’accuse Despo Rutti, on pense plutôt qu’à travers cette rime,

a tout simplement voulu transmettre l’image d’un rap qui franchit toutes les barrières, et qui donc casse des portes à la manière de la Gestapo durant la seconde guerre mondiale. Alors que son nouvel album Majster arrive bientôt, on se demande si, à travers de telles accusations, Despo Rutti ne cherche pas à créer le buzz autour de lui… 

Maitre Gims répond

Que pensez-vous des accusation de Despo Rutti ?