Suce mon C.L.I.T Pour La Saint Valentin

Orelsan : ce clip féministe parodiant le titre “St Valentin” a été censuré sur YouTube

Deux féministes ont pastiché avec talent “St Valentin”, d’Orelsan. Mais tout ne s’est pas passé comme elles l’avaient imaginé…

“Suce mon clit’ pour la Saint-Valentin” n’a plus résonné, durant quelques heures, dans les couloirs virtuels de YouTube. Le clip de C.L.I.T. parodie de la chanson (violente) d’Orelsan “St Valentin”. Apparue sur YouTube quelques semaines après la relaxe du rappeur dans un procès pour incitation à la violence envers les femmes, la vidéo a été retirée de la plateforme.

Le compte du duo, composé de la Femen Elvire Duvelle-Charles et de la journaliste Sarah Constantin, également membre de l’organisation féministe, a été fermé une journée après la parution du clip sulfureux, déjà vu alors 80 000 fois. Fort heureusement, il est resté visible sur Vimeo tout du long.

Pourquoi une telle censure ? Selon Elvire Duvelle-Charles, jointe par le

, c’est en raison du “contenu explicite” de la vidéo. À peine pensable, quand on sait qu’à part un tampon usagé, un bout de téton et quelques paroles pas plus agressives que celles de la chanson originelle,

dont le clip est toujours en ligne

, on ne trouve rien de bien scandaleux.

Le clip remis en ligne, interdit aux mineurs

Dans la journée du jeudi 10 mars, le clip a finalement été remis en ligne. Les équipes de Google ont contacté le Huffington Post, en expliquant ce qui s’était passé : de nombreux internautes ont signalé la vidéo, ce qui l’a mise automatiquement hors ligne. “Puis, le clip a été étudié par une équipe dédiée qui a, finalement, pris la décision de clôturer le compte de C.L.I.T.”, selon le message.

Pour une raison non détaillée, YouTube (propriété de Google) a finalement remis en ligne le clip, dans une version non retouchée mais désormais interdite aux moins de 18 ans.

Et l’une des deux féministes de s’interroger : pourquoi deux poids deux mesures par rapport à d’autres clips comprenant de la nudité, comme celui de “Work

, avec Rihanna et Drake ? À cette question, seul le dieu Google a la réponse.